Editorial janvier 2019


Chers Lions, chers LEOs, cher(e)s Ami(e)s,

 

2018 tire sa révérence et avec elle la première moitié de notre année LIONS…

Le moment pour moi de vous présenter à toutes et tous, cher(e)s ami(e)s Lions mes vœux les plus sincères de santé et de bonheur pour vous et tous les vôtres.

Une fin d’année certes morose pour notre pays tant sur le plan politique que social et économique mais qui rend nos actions d’autant plus indispensables.

Car c’est bien évidemment sur le terrain que nos clubs s’expriment et brillent… Un sentiment que je vérifie chaque semaine lors de mes visites de clubs. J’en reviens à chaque fois émerveillé par les compétences et la ténacité de nos membres et rempli de fierté de porter le même insigne à la boutonnière.

Oh bien sûr, il y a des problème qui surgissent et auxquels il faut faire face, des départs inopinés, des ego contrariés, des divergences de toutes natures, etc…

Mais, panacher judicieusement bienveillance et tolérance permet la plupart du temps de relativiser ces difficultés et de les surmonter.

D’ailleurs, étymologiquement parlant, bienveillance et bénévolat ne viennent-ils pas du même mot latin benevolus (bienveillant, dévoué)… or justement nous sommes bel et bien des bénévoles !

Quant à la notion de tolérance, cette vertu qui nous pousse à supporter ce que l’on n’accepte pas spontanément, elle nous renvoie irrémédiablement à l’une de nos valeurs fondamentales : le respect d’Autrui.

Et puis, notre devoir de Lions ne nous commande-t-il pas de transmettre avec bienveillance notre expérience et nos acquits afin que nos erreurs ne deviennent jamais celles des autres ?

Bonne et Heureuse année.

 

Robert Gerbet

Gouverneur 2018-2019

 

2019-01-23T17:01:07+00:00